Bill Bixby

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Bill Bixby

Message  Invité le Jeu 15 Aoû - 0:07

C’est en 1959, à Detroit, que le jeune Bill Bixby fait ses débuts d’acteur en tournant dans de nombreux films publicitaires pour des géants de l’automobile tels que General Motors et Chrysler. Par la suite, il se joint à la Civic Theatre Compagny et interprète son premier grand rôle dans une comédie musicale intitulée «The Boy Friend». A l’issu de la représentation, il décide de partir pour Hollywood où il s’inscrit aux cours d’arts dramatiques d’Estelle Harmon.

Après de petits rôles à la télévision, notamment dans « Docteur Kildare », « The Andy Griffith Show » et « La Quatrième Dimension », Bill Bixby connaît son premier succès à l’âge de 29 ans avec la série « Mon Martien Favoris » (1963). Il y interprète le rôle de Tim O’Hara, un journaliste pour le Los Angeles Sun qui assiste par hasard au crash du vaisseau spatial d’Exodus (Ray Walston), un martien en visite sur la terre. Il devient ami avec l’extraterrestre, l'héberge chez lui et le présente comme son oncle Martin à son entourage. L’extraterrestre ressemble trait pour trait à un homme normal, à ceci près que des antennes rétractables peuvent sortir de sa tête et qu'il a divers pouvoirs tels l'invisibilité et la télépathie. Ainsi, tout au long des 107 épisodes de la série, Bill Bixby passe la majorité du temps à régler des problèmes que l’amusant extraterrestre causera malgré lui.

Après l’arrêt de « Mon Martien Favoris » en 1966, on le retrouve au cinéma au côté d’Elvis Presley dans les films « Clambake » (1967) et « A plein Tube » (1968). Néanmoins, à la fin de la décennie, il reprend la direction des plateaux de télévision pour jouer le rôle de Tom Corbett, un homme veuf qui vit seul avec son fils dans « The Courtship of Eddie’s Father » adaptation télévisuelle d’« Il faut marier papa » avec Glenn Ford. Cette comédie familiale dure trois ans (73 épisodes) et lui permet d’être nominé aux Emmy Awards en 1971.

Durant la première moitié des années 1970, Bill Bixby apparaît dans plusieurs séries cultes telles que « Mannix », «L’Homme de Fer» et «Les rues de San Francisco». Dès 1973, il devient l’acteur principal d’un nouveau programme à mi-chemin entre l’espionnage et l’univers des détectives intitulé « Le Magicien ». Il y interprète Anthony Blake, un illusionniste qui utilise ses talents pour résoudre des enquêtes policières : « Mon personnage n’est pas un Mandrake » explique Bill Bixby au Sunday News en 1973. « Il n’est  pas non plus un justicier dans le style de Batman. Il utilise la magie afin de créer une diversion pour éblouir ses adversaires. Anthony Blake est le propriétaire d’une boîte de nuit où il se produit régulièrement comme dans d’autres endroits, cette façade lui est très utile pour masquer ses véritables activités : aider celles et ceux qui ne peuvent se tourner vers la police et ce magicien, qui lui-même a souffert de l’injustice et de mauvais traitement par le passé, vient à leur secours ». L’acteur s’investit pleinement dans cette série qu’il produit via sa propre société Bixby-Brandon. Il y exécute notamment ses tours de magie sans le moindre trucage vidéo. Malheureusement, en raison de la flambée des coûts de production en pleine grève des scénaristes, le programme est annulé au bout de 22 épisodes. Bien étendu, sa carrière ne s’arrête pas là : en 1975 il joue dans un film pour Walt Disney « The Apple Dumpling Gang » puis l’année suivante il interprète Willie Abott dans « Le riche et le pauvre », une mini-série consacrée à l’histoire de deux frères, fils d’un immigré allemand, à la fin de la seconde guerre mondiale.

En 1977 son agent lui propose de jouer dans un téléfilm écrit par Kenneth Johnson et intitulé « L’Incroyable Hulk ». Il s’agit d’une libre adaptation de la bande dessinée de Stan Lee et Jack  Kirby. Au début, il est quelque peu réticent à l’idée d’interpréter un tel personnage. Toutefois, en lisant le script il se rend compte du sérieux et de l’intelligence du projet. Il accepte ainsi d’interpréter le rôle du Docteur David Bruce Banner, un biophysicien qui suite à une exposition trop forte à des radiations gamma, se retrouve doté d’un pouvoir étrange : dès qu’il ressent le moindre choc émotionnel (peur, douleur, panique), il se métamorphose en une créature primitive animée par la rage : l’Incroyable Hulk. Bien entendu, Bill Bixby souhaite que les producteurs engagent un second acteur pour donner vie au célèbre géant vert. C’est finalement le culturiste Lou Ferrigno qui est recruté. Le téléfilm obtient beaucoup de succès lors de sa diffusion sur CBS le 4 novembre 1977. Ainsi, un second téléfilm est mis en chantier et le duo Bixby-Ferrigno devient mondialement connu via l’exploitation du premier pilote au cinéma…

Finalement, la chaîne, encouragée par ce succès amorce la production d’une série télévisée intitulée « The Incredible Hulk ». Diffusée tous les vendredi soir, elle durera cinq saisons (1978-1982), soit 82 épisodes. Au delà de sa performance dramatique, Bill Bixby admettra qu'il s'agissait de l'un de ses rôles les plus physiques : "Cela m'a coûté très cher" expliquait-il au Chicago Tribune en 1990. "Je m'y suis cassé des côtes, des doigts, je n'ai plus de cartilage dans mon genou gauche. Avec plus de 80 épisodes vous finissez par vous blesser. Rappelez-vous que Hulk n'émerge que quand David est véritablement menacé". Par la suite, Bill Bixby revient pour son dernier rôle récurrent dans la série éphémère « Goodnight Beantown » (1983). Au côté de son ex partenaire de L’Incroyable Hulk, Marriett Hartley (son épouse dans « Married ») Il interprète le rôle de Matt Cassidy, un présentateur de télévision à la station de Boston durant seulement 18 épisodes.

Parallèlement à sa carrière d’acteur, Bill Bixby développe rapidement une belle carrière de téléaste. Il fait ainsi ses premiers pas de réalisateur dès le début des années 1970 à l’époque de « The Courtship of Eddie’s Father » en dirigeant 8 épisodes. Il signera plus tard l’ultime aventure de « Mannix » et dirigera même un épisode de sa série « Le Magicien ».En 1976, il réalise le livre 3 de la mini-série « Le Riche et le Pauvre ». Son travail sera même honoré par une nomination au DGA Award (Director’s Guild of America), prix qui récompense les réalisateurs de cinéma et de télévision.

Après l’arrêt de « L’Incroyable Hulk », il se consacre presque exclusivement à la mise en scène. Il réalise des téléfilms comme « Detective in The House » (1985), ainsi que trois épisodes de l’éphémère série « Wiards and Warriors » (1983), et plus d’une demi-douzaine de « Sledge Hammer ». A la fin de la décennie, il revient dans le rôle de David Banner pour trois téléfilms réunions. Il en réalisera deux : « Le Procès de l’Incroyable Hulk » (1989) et « La Mort de l’Incroyable Hulk » (1990). En 1991, il travaille enfin sur l’éphémère série « Sons and Daughters » avant de finir sa carrière par la réalisation d’une trentaine d’épisodes de la  Sitcom « Petite Fleur » jusqu'à sa brutale disparition en 1993.




Dernière édition par Dr Banner le Jeu 15 Aoû - 1:12, édité 1 fois

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Bill Bixby

Message  Admin le Jeu 15 Aoû - 0:18

Superbe présentation de ce fabuleux acteur, je ne savais pas pour sa première série avec l'extra-terrestre et qu'il ait joué avec le King.
Mais j'ai vraiment besoin qu'il soit doublé par Daniel Gall pour que je l'apprécie, j'ai ce même problème avec les doubleurs de Stallone, Clint Easwood, Bruce Willis etc...


_________________
avatar
Admin
ULTIMATE BIONIC MAN

Nombre de messages : 668
Age : 43
Localisation : Bruxelles
Date d'inscription : 13/08/2008

http://bionic.forumdefan.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Bill Bixby

Message  Invité le Jeu 15 Aoû - 0:35

Oui. Tout a fait d'accord avec toi Vania. C'est également avec la voix de Daniel Gall que j'apprécie pleinement la prestation de Bill Bixby. Car dans la série il a eu deux voix différentes. Tout comme pour l'Homme qui vallait trois milliards, une partie des épisodes de l'Incroyable Hulk étaient en effet doublés en québécois. C'est Mario Desmarais qui prêtait sa voix au Dr Banner.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Bill Bixby

Message  bionic jack le Lun 9 Sep - 21:21

Wink Superbe Article , merci Dr.
avatar
bionic jack
5 MILLION DOLLARS

Nombre de messages : 722
Age : 47
Date d'inscription : 30/07/2010

http://bionic.blog4ever.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Bill Bixby

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum